top

Les métiers interdits aux daltoniens

L’un des a priori les plus persistants concernant le daltonisme est la restriction professionnelle qu’il ferait subir à ses porteurs. Mais qu’en est-il réellement ? Ne peut-on vraiment pas devenir gendarme ou pilote de ligne quand on est daltonien ? Y a-t-il vraiment des métiers interdits ou impossibles pour les daltoniens ?

main

Daltonisme et activité professionnelle : les emplois inaccessibles

Certains emplois nécessitent d’avoir une bonne vision et une bonne définition des couleurs pour être menés à bien. Dans ce contexte, il semble difficile de pouvoir les exercer en cas de daltonisme. Difficile oui, mais pas nécessairement interdit !
Voici un tour d’horizon des idées reçues, ou non, sur les emplois inaccessibles aux daltoniens.

Les métiers compliqués par le daltonisme 

Tous les métiers comme électricien, laborantin, décorateur, peintre, trieur, imprimeur… qui se basent sur des couleurs pour analyser, discriminer ou manipuler, demandent aux daltoniens quelques astuces d’adaptation ! En effet, en cas de doute, en cas de mauvaise distinction des couleurs, ou nuances, il existe des solutions comme des lunettes, lentilles, ou encore des applications sur smartphone pour s’en sortir.
Il est à noter aussi que des réflexes comme l’usage d’étalons de couleur, le positionnement des feux ou d’autres indicateurs lumineux, la lecture de repères graphiques souvent associés à des couleurs, voire l’apprentissage des mélanges de couleurs ou de leur longueur d’onde sont des outils que les daltoniens peuvent utiliser pour pallier leurs difficultés à percevoir les couleurs.

Les métiers fermés aux daltoniens et aux porteurs de déficience visuelle 

Pour accéder à certaines professions, il existe des tests à passer. C’est le cas dans l’armée et dans les chemins de fer. À l’issue de ces tests, en fonction des scores obtenus, avec et sans correction, certains métiers ne seront pas accessibles. Il n’y a pas de discrimination propre au daltonisme, car certaines formes de daltonisme ne fermeront pas l’accès à certains métiers, alors que d’autres si. Il s’agit bien de performances visuelles générales permettant l’activité professionnelle ou pas. Des métiers comme conducteur de TGV ou pilote d’avion réclament une vision parfaite, et ce sans correction ni chirurgie préalable, et restent donc inaccessibles aux daltoniens comme à tous les porteurs de troubles visuels.

Le daltonisme est-il un handicap ?

Le daltonisme n’est pas considéré comme un handicap dans tous les métiers. La reconnaissance de travailleur handicapé ne peut s’évaluer qu’au cas par cas.
Les méthodes de correction du daltonisme évoluent et les méthodes de recrutement aussi, alors si une profession est votre vocation : contactez le service de recrutement pour connaître les modalités d’accès à cet emploi sans a priori !

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens Zero Concession sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -