top

La conjonctivite allergique

Ça pique, ça brûle, ça grate, ça pleure… Vos yeux deviennent rouges… La conjonctivite vous guette ! Fréquente au printemps, à cause du pollen, cette inflammation de l’œil peut aussi être provoquée par d’autres facteurs. Symptômes, causes et traitement : on vous dit tout sur les yeux rouges !

main

La saison des yeux rouges : la conjonctivite allergique !

J’ai les yeux en feu, que se passe-t-il ? La conjonctivite est une inflammation de la « conjonctive ». Les origines d’une conjonctivite peuvent être diverses : allergique, mais aussi microbienne (virus, bactéries), toxique ou traumatique.

Dans le cas de conjonctivites d’origine allergique, les symptômes sont des yeux rouges, larmoyants, une sensation de brûlure, de picotements, de démangeaisons plus ou moins intenses, l’impression d’avoir des grains de sable dans les yeux et il peut exister un contexte plus général (rhinite, asthme, eczéma…).

Symptômes et origines de la conjonctivite allergique

Dans les cas les plus sévères, les symptômes oculaires peuvent également être accompagnés d'un éblouissement, de secrétions lacrymales plus épaisses responsables de présence de saletés aux coins des yeux le matin, une vision trouble, des paupières légèrement gonflées.…

Qu’est-ce que la conjonctive ?

La conjonctive est une fine membrane qui tapisse l’œil et l’intérieur des paupières. Chargée de protéger l’œil, elle est donc en première ligne en cas d’agressions extérieures !

La période des yeux rouges : conjonctivite allergique

Il s’agit d’une réaction d’hypersensibilité des conjonctives à un produit avec lequel elles sont en contact, par l’intermédiaire de l’air ou des mains. Les conjonctivites allergiques sont souvent saisonnières, mais pas toutes !

Les 2 types de conjonctivites allergiques

  • Les conjonctivites printanières

Généralement elles sont dues aux pollens.
C’est le célèbre rhume des foins qui touche 20% de la population mondiale au printemps à cause des pollens et autres herbacés. Elle touche plus sévèrement les enfants et les jeunes adultes.

  • Les conjonctivites pérannuelles

Certaines allergies peuvent frapper toute l’année : à chaque fois que l’allergène (l’élément responsable de l’allergie) se présente aux yeux du sujet. S’il est parfois simple d’identifier et de retirer la source de l’allergie (poils d’animaux, shampooing, produits d’entretien de lentille de contact), dans certains cas cela peut se révéler plus ardu lorsqu’elles sont provoquées par les acariens, les poussières, les moisissures… Les citadins sont les premières victimes de ces conjonctivites « pérannuelles ».

Les sources de conjonctivite allergique

Les allergies peuvent être immédiates ou retardées :

  • Certains allergènes peuvent chez certaines personnes entrainer une hypersensibilité immédiate. Cela signifie que la réaction de l’œil se fait connaitre dès que l’allergène le touche et, est en général assez violente. C’est le cas des allergies printanières par exemple. Dans d’autres cas, la réaction d’hypersensibilité est dite « retardée ». Cela signifie que les allergies se développent dans le temps. Ainsi, une personne peut très bien supporter le contact avec un élément pendant longtemps avant que celui-ci devienne un allergène. Dans ce cadre d’allergie, le tableau clinique se complique généralement au fur et à mesure que le contact avec l’allergène est répété et peut se développer plus ou moins longtemps après le contact avec l’allergène en cause.
  • C’est ce type de réaction d’hypersensibilité retardée, qui explique que l’on devienne allergique à certains produits, comme le maquillage, les shampoings, à certains produits d’entretien des lentilles de contact ou à même certains collyres ! De plus, comme cette réaction allergique peut ne pas être immédiate, l’allergène est souvent bien plus difficile à identifier.

Virus, bactéries… dans les yeux aussi !

Les conjonctivites peuvent aussi être bactériennes ou virales, et provoquer des épidémies. Elles se transmettent par contact : on frotte son œil larmoyant, puis une poignée de porte, et hop, on transmet le virus ! Ainsi un banal rhume surinfecté peut provoquer une conjonctivite qu’il faut parfois traiter avec des collyres antibiotiques. En prévention, on se lave bien les mains, on évite de se toucher les yeux à tout bout de champ et on ne partage pas son linge de toilette !

À savoir

Prévenir et guérir les yeux rouges

La prévention des conjonctivites allergiques consiste à éviter l’exposition aux allergènes. Il faut donc d’abord les rechercher pour les identifier. Puis, selon la source de l’allergie : on évite les balades dans les champs au printemps ! On évite les câlins aux animaux ! On change de marque de maquillage ou de shampooing lorsque l’on observe un début de réaction… Si les crises apparaissent et sont légères, des compresses froides peuvent suffire à apaiser l’œil. Pour les cas plus sévères, il faut consulter votre médecin qui vous prescrira des collyres antihistaminiques (généralement choisi sans conservateur car ces molécules sont également des sources importantes d’allergie) ou à la cortisone.
Lorsque la réaction allergique engage d’autres structures de l’œil (quand la cornée est également inflammée, on parle de Kérato-conjonctivite), votre ophtalmologiste peut vous guider vers une prise en charge plus étendue adaptée à votre cas (en tenant compte de vos allergies à certaines molécules!).

Enfin, lorsque l’allergène est bien identifié et que les réactions allergiques sont très intenses et difficiles à maitriser, le médecin peut proposer des injections désensibilisantes.

Avec des yeux rouges, puis-je mettre mes lentilles ?

Au moindre signe d’irritation, il est fortement déconseillé de porter des lentilles, car d’une part elles peuvent masquer certains symptômes, vous empêchant de réagir suffisamment rapidement et de consulter votre médecin et d’autre part elles peuvent aussi être la source de vos ennuis.

De plus, demandez conseil avant de reporter vos lentilles après une conjonctivite :

  • En effet, si vos lentilles de contact sont à l’origine de votre réaction allergique (allergie à certains produits d’entretien ou à la matière même des lentilles par exemple), leur adaptation devra être revue avec un professionnel afin que la situation ne se reproduise plus.
  • Si la conjonctivite avait une origine virale ou bactérienne, reporter des lentilles souillées pourra redéclencher vos problèmes ! Là encore, votre adaptation pourra vous guider en vous conseillant sur le nettoyage ou le renouvellement de vos lentilles et des solutions d’entretien
  • Si la conjonctivite avait une origine traumatique, il convient qu’un médecin s’assure de votre bonne cicatrisation avant de vous permettre de remettre vos lentilles.

Certains porteurs peuvent développer des allergies aux produits d’entretien : demandez conseil à votre Opticien Par Conviction pour choisir une marque mieux tolérée.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens Zero Concession sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -